A quoi ressemblent les Vikings ?

L’image des Vikings, ces guerriers scandinaves du Moyen Âge, a longtemps été façonnée par la pop culture et les sagas nordiques. Vous imaginez probablement des hommes et des femmes gigantesques, aux cheveux blonds, coiffés de casques ornés de cornes. Pourtant, les études historiques et archéologiques révèlent une réalité bien plus nuancée.

L’habillage Viking : entre praticité et apparence

Les hommes Vikings portaient généralement des tuniques en laine, serrées à la taille par une ceinture, surmontant des pantalons également en laine ou parfois en lin. La laine était privilégiée pour sa capacité à isoler du froid et à rester chaude même mouillée. L’archéologie a mis au jour des fragments de ces tissus ainsi que des broches et des fibules qui servaient à les maintenir en place.

A lire aussi : Le marketing mix : Les 4P incontournables pour une stratégie d'entreprise performante

Les femmes portaient des robes longues, agrémentées parfois d’un surcot attaché par des broches. Les femmes de statut plus élevé affichaient leur richesse à travers des bijoux vikings comme des bracelets, des colliers et des boucles d’oreilles. Les fibules ovales, caractéristiques de l’ère Viking, étaient à la fois pratiques et décoratives.

Les Vikings étaient aussi connus pour leur amour des bijoux. Ces objets pouvaient indiquer le statut social mais avaient aussi souvent une signification religieuse ou magique, comme le fameux marteau de Thor. Ces bijoux étaient confectionnés dans divers matériaux tels que l’argent, le bronze ou le fer. 

A découvrir également : Gestion de projet : Techniques innovantes et stratégies gagnantes pour un management efficace

Vous pouvez partir de cette source pour en savoir plus sur ce peuple.

L’apparence physique des Vikings: mythes et réalités

Les traits du visage des Vikings variaient considérablement. Certains avaient des yeux clairs et des cheveux blonds, d’autres étaient plus sombres. Leurs coiffures étaient pratiques et souvent conçues pour se protéger du froid : les hommes avaient les cheveux coupés courts ou mi-longs tandis que les femmes les portaient souvent longs et tressés.

Une autre surprise que révèle l’histoire est l’importance de l’hygiène personnelle pour les Vikings. Les fouilles archéologiques ont permis de découvrir des peignes finement ouvragés, des pinces à épiler, des cure-oreilles, et même des brosses pour le bain. Ces découvertes laissent à penser que les Vikings étaient bien plus propres que bien d’autres peuples du Moyen Âge.

Les Vikings n’étaient pas un groupe homogène ; leur apparence physique variait selon les régions de Scandinavie d’où ils provenaient. De plus, leurs nombreux voyages de conquête et de commerce les ont mélangés à d’autres peuples, ajoutant encore à la diversité de leurs traits.